Vous avez trouvé votre bonheur et le temps du déménagement est arrivé.

Voici quelques petits trucs pour entreprendre cette aventure avec bonne humeur.

Chaque situation est particulière. Aussi, la liste ci-dessous n’est pas complète.

 

 

 

4 mois avant le déménagement.

 

  • Informer le bailleur par lettre recommandée que vous allez quitter le logement.

Faites attention aux conditions de résiliation de votre contrat de bail, que ce soit aussi bien à la fin du bail qu'anticipativement.

 

  • Planifiez l'état des lieux de sortie et la remise des clés avec le bailleur.

 

  • Vérifiez les délais de transfert pour vos différents abonnements (internet, télédistribution...).

 


 

 

 

 

1 mois avant le déménagement.

 

  • Demandez à votre employeur si il est prévu dans le cadre du travail un jour de congé pour le déménagement. Si nécessaire, demandez des congés supplémentaires pour effectuer votre déménagement ou accomplir des formalités administratives.

 

  • Organisez votre déménagement : prenez contact avec des entreprises de déménagement, demandez-leur un devis, comparez les offres et faites votre choix.

Parfois, les services A.L.E  (Agence locale pour l’Emploi) peuvent assurer des déménagements. Renseignez-vous au service A.L.E. ou au CPAS de votre commune. Il suffira de vous inscrire et de commander des chèques pour payer le déménageur. Ils ne possèdent cependant pas nécessairement de véhicule adéquat (monte-charge...). Vérifiez si ils ont une assurance pour les dégâts éventuels.

 

  • Compteurs d’eau, gaz et électricité : vérifiez que les compteurs de votre futur logement sont ouverts, sinon contactez votre gestionnaire de réseau et/ou la SWDE (pour l’eau).

 

  • Téléphone : informez votre opérateur téléphonique de votre déménagement.

 

  • Télédistribution : annoncez le déménagement à votre opérateur.

Si vous déménagez dans une commune couverte par le même opérateur, demandez le transfert de votre abonnement à la nouvelle adresse

Si votre opérateur actuel ne couvre pas cette commune, envoyez votre lettre de résiliation. Veillez toutefois à respecter le délai de préavis (généralement 1 mois mais vérifiez les clauses de votre contrat). Par facilité, demandez à l'ancien locataire de ne pas couper la ligne ; vous éviterez des frais de réouverture inutiles.

 


 

 

2 à 3 semaines avant le déménagement.

 

  • Effectuez les petites réparations qui vous incombent (ceci est à mettre en rapport avec l'état des lieux de sortie) : retirez les clous et bouchez les trous, faites entretenir votre chaudière si cela n'a pas été fait et gardez la facture afin de la présenter au bailleur, procédez au nettoyage complet des tapis, détartrez les éviers et sanitaires, …

 

  • Procurez-vous le matériel d'emballage (caisses en carton, papier bulle, vieux journaux, papier collant, ...) en quantités suffisantes. Emballez les objets non indispensables et indiquez sur l'emballage l'endroit de destination (pièce) dans le futur logement.

 

  • Si nécessaire, faites la demande à la police communale de placer une interdiction de stationnement devant l'ancien et le nouvel immeuble pour le véhicule de déménagement.

 

  • Réfléchissez au changement d’école pour vos enfants et faites le nécessaire en terme d’inscription.

 

 


 

 

Semaine du déménagement.

 

 

  • Confirmez avec votre bailleur la date et l'heure de l'état des lieux de sortie (restitution de l'appartement). Ces modalités ont déjà été normalement fixées avec votre bailleur lors de la résiliation du bail. En cas de changement, informez l'entreprise de déménagement ou de nettoyage.

 

  • Démontez les meubles, dans la mesure où le déménageur ne le fait pas ; mettre les pièces métalliques (vis, ...) dans un sachet et attachez-les à une partie du meuble.

 

  • Par courtoisie, informez les voisins et éventuellement, le concierge (dérangement occasionné, bruit du déménagement, utilisation « intensive » de l'ascenseur etc...).

 

 


 

 

Les 2 derniers jours avant le déménagement.

 

  • Emballez séparément les objets de valeur, documents précieux, collections et transportez-les personnellement ; déposez-les éventuellement dans le coffre-fort de votre agence bancaire.

 

  • Fermez les portes des armoires et les tiroirs vides avec du papier collant ou bloquez-les fermement avec du carton ; enlevez les clés et les étiqueter.

 

  • Numérotez les caisses à transporter et notez sur celles-ci l'endroit de destination (pièce) dans le futur logement. Le numéro de la caisse fera référence, dans une liste séparée, à leur contenu.

 

  • Vérifiez si l'interdiction de stationnement a été placée.

 

  • Préparez le matériel de nettoyage et des sacs poubelles.

 

  • Préparez éventuellement l'argent liquide pour payer l'entreprise de déménagement.

 

  • Pour le congélateur et le réfrigérateur, veillez à attendre une nuit avant de les rebrancher dans le nouveau logement.

 

 


 

 

Le jour du déménagement.

 

  • Equipement : des chaussures solides et des vêtements appropriés.

 

  • Préparez une collation et des boissons ; n'oubliez pas l'équipe des déménageurs.

 

  • Contrôlez l'emplacement de stationnement pour le camion de déménagement ; gardez les accès libres.

 

  • Attirez l'attention des déménageurs sur les objets fragiles ou dangereux. En cas de dommages causés par les déménageurs, exigez immédiatement lors du constat une attestation écrite du déménageur.

 

  • Chargez le camion de manière réfléchie: placez en dernier ce qui doit être utilisé en premier ; un rangement méthodique vous permettra de gagner beaucoup de place et de temps ;  ayez une assurance pour les objets sensibles.

 

  • Affichez de manière lisible le plan d'installation du mobilier.

 

  • Mettez les plaquettes sur la boîte aux lettres et sur la sonnette, sauf si c’est le bailleur qui s'en charge.

 

  • Relevez les compteurs soi-même à titre de sécurité et si possible de manière contradictoire avec l'ancien locataire ou le propriétaire  (électricité, gaz, eau, chauffage, eau chaude en cas de compteurs individuels)

 

  • Restituez les clés de votre ancien logement SI le jour du déménagement correspond au dernier jour de votre bail. La restitution signifie que l'accès aux locaux est terminé.

 

 

 


 

 

 

Les jours suivant l'emménagement.

 

  • Signalez immédiatement par écrit et par lettre recommandée les dégâts constatés aux biens à l'entreprise de déménagement.

 

  • Placez les meubles au bon endroit ; pas trop près des murs afin de permettre une circulation d'air et d'éviter des dégâts liés à l'humidité (moisissure, ...).

 

 

  • Présentez-vous à vos voisins ; cela contribue à entamer de bonnes relations de voisinage.

 

  • Administration communale : la déclaration de domicile doit être effectuée dans les 8 jours ouvrables de l'installation effective dans le nouveau logement.

 

 

  • Un changement d'école peut perturber les enfants ; ils ont besoin d'une attention particulière : faire une reconnaissance des environs avec eux, trouvez le chemin de l'école le plus sûr, établir les premiers contacts avec les enfants voisins, par exemple, en organisant une fête de bienvenue.

 

  • Effectuez les changements d'adresse aux administrations ou institutions.

Eventuellement s'adresser au bureau de poste : le service « Do my move » de la Poste dévie votre courrier de votre ancienne adresse vers votre nouvelle adresse. Ce service est limité dans le temps et est payant (autour de 20 euros). Ainsi, cela vous laisse du temps pour avertir les différents organismes tels que banque, mutuelle, employeur ou organisme payeur (chômage, CPAS, syndicat, CAPAC), abonnements, allocations familiales, certificat d'immatriculation de la voiture, assurances, école des enfants, téléphone, gaz, électricité, eau, ...